Les Zèbres d'Ile-de-France

Les Maires d’Ile-de-France s’associent au mouvement Bleu, Blanc, Zèbre

Les Maires d’Ile-de-France s’associent au mouvement Bleu, Blanc, ZèbreL’Association des Maires d’Ile-de-France s’est associée au mouvement citoyen Bleu, Blanc, Zèbre afin d’encourager et de promouvoir les actions menées par les élus locaux sur le territoire francilien pour améliorer la vie de leurs concitoyens.

Dans une société de plus en plus instable, où les contraintes budgétaires croissantes poussent les élus à transformer leurs méthodes de politique publique, le mouvement initié par Alexandre Jardin offre aux édiles une panoplie de bonnes pratiques pouvant être mises en place sur les territoires.

En effet, pour agir concrètement, Bleu, Blanc, Zèbre crée des bouquets de service thématique regroupant des associations, des fondations, des entreprises ainsi que des mutuelles. Mis à disposition des Maires et intervenant sur des domaines aussi variés que l’éducation, l’accès à l’emploi ou la solidarité, ces bouquets peuvent répondre aux besoins spécifiques de chaque commune.

Les référentes de la commission Education / Action Sociale de l’AMIF, Ines de Marcillac, Adjointe au Maire de Chatou en charge de la vie scolaire, et Chantal Brault, Première Adjointe au Maire de la Ville de Sceaux déléguée à la politique familiale et la petite enfance, expliquent quels peuvent être les bénéfices d’une collaboration entre les élus locaux et le mouvement des Zèbres.

Ines de Marcillac : Le société de consommation a inhibé nos modes de fonctionnement et faire de la politique ne se résume plus à dépenser l’argent de nos contribuables comme cela a pu être le cas depuis de nombreuses années. Les élus locaux sont aujourd’hui contraints d’adopter de nouvelles façons de gérer leur commune. Ce qui nécessite d’être force de propositions innovantes car les besoins et les dysfonctionnements persistent.
Le mouvement des Zèbres prône « le faire ensemble pour mieux vivre ensemble » et il nous prouve que cela fonctionne déjà sur le terrain. Invitons les dans nos communes, ils nous guiderons en nous accompagnant à développer des initiatives locales qui correspondent à notre territoire avec ses spécificités et ses ressources. Ils nous accompagneront dans un objectif d’efficacité en terme de visibilité et d’effort pour renforcer le lien solidaire, celui qui fédère une société autour de ses valeurs républicaines.

Chantal Brault : Les élus locaux portent en eux le sens de l’engagement et de la responsabilité. Ils portent des politiques publiques indispensables au vivre ensemble avec des ressources qui s’épuisent. Aujourd’hui ils doivent avoir conscience qu’après avoir tant fait pour les gens, rien ne se fera plus sans les gens. S’ouvre à eux l’urgence d’envisager la solidarité accompagnée de la réciprocité. Il faut donner aux citoyens l’envie de participer.
Le mouvement des Zèbres, unique dans sa forme et son développement donne les outils et nous ouvre les voies pour sortir d’une culture des moyens pour passer à celle du résultat. Bleu, Blanc, Zèbre apporte les exemples de techniques opérationnelles et alimente un terreau qui appelle au lien social et à la générosité. Ce mouvement va nous permettre de lever des petites armées de solidaires, de nouveaux réseaux de proximité, et d’adopter de nouvelles pratiques, qui rassemblent et donne un sens nouveau à la convivialité mais aussi à l’efficacité et à la construction.
Les Zèbres c’est un engagement à l’innovation qui transcende les clivages et bouscule les codes.

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn