Le Salon des Maires d'Ile-de-France

L'Association des Maires d'Ile-de-France (AMIF) et l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) signent une convention de partenariat

L'Association des Maires d'Ile-de-France (AMIF) et l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) signent une convention de partenariat

Le mardi 10 avril 2018, à l'occasion du Salon des Maires d'Ile-de-France, Dominique Garcia, Président de l'Inrap, Daniel Guérin, Directeur Général de l'Inrap, et Stéphane Beaudet, Président de l'AMIF, ont signé une convention de partenariat marquant leur volonté commune de concilier au mieux leurs objectifs conjoints : faciliter l'aménagement du territoire et valoriser le patrimoine en Ile-de-France.

L'AMIF et l'Inrap partagent l'objectif de faciliter l'intégration des opérations archéologiques, prescrites par l'État, aux projets d'aménagement. Ils souhaitent également contribuer ensemble à une meilleure connaissance de l'histoire des territoires franciliens dans laquelle s'inscrivent les nouveaux projets d'aménagement.

Si l'archéologie apparaît souvent comme une contrainte pour les maires, en raison d'un arrêt prolongé des travaux de chantier, cette science est pourtant essentielle. Elle confère une identité propre à la Région Ile-de-France. Elle nourrit la recherche scientifique et met en exergue l'histoire d'un territoire. Ce fut le cas dernièrement à Arpajon (91), où ont été découvertes des traces d'occupation antique et médiévale, au Fort Saint Sébastien de Saint-Germain-en-Laye (78) qui a accueilli des espaces d'entraînement pour les troupes royales de Louis XIV en 1669-1670 ou enfin à Vitry-sur-Seine (94) avec un cimetière utilisé entre le IVe siècle et le Ve siècle, ce qui correspond aux débuts du christianisme en Ile-de-France.

Pour les Présidents de l'AMIF et de l'Inrap, " l'archéologie doit être appréhendée de manière positive par les élus, car elle valorise le territoire, unifie les habitants autour d'une histoire et d'une mémoire commune. Les Maires s'en emparent d'ailleurs en orgisant des sorties culturelles pourles enfants et, plus généralement, l'ensemble de leurs administrés. L'archéologie ne sert jamais d'otage à l'aménagement du territoire. Les archéologues sont les premiers médiateurs sur le terrain. "

Ainsi, l'AMIF et l'Inrap coopéreront pour accompagner au mieux les adhérents de l'AMIF sur l'archéologie préventive, faciliter les échanges, optimiser les délais, renforcer le dialogue opérationnel et les actions de valorisation du patrimoine auprès des citoyens.

Inrap : https://www.inrap.fr/l-association-des-maires-d-ile-de-france-amif-et-l-institut-national-de-13592#

 

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn