Élus solidaires d'Ile-de-France

L'ÉLUE SOLIDAIRE DU MOIS : MARTINE DURIEUX-ARNAUD

20181215InaugurationCMS070AMartine Durieux-Arnaud est Adjointe au Maire déléguée à la Santé et la Politique du handicap de la Ville de Livry-Gargan (93).

À Livry-Gargan, quels sont les projets qui expriment le mieux l'engagement dans la santé publique ?

Les projets qui expriment le mieux l'engagement de la collectivité dans la santé publique ont été et sont encore le rapprochement avec les professionnels de santé de la commune qui se concrétise par la mise en place d'un plan d'action de la santé locale qui prend en compte la vision, les besoins des professionnels de santé ; la création d'une direction de la santé et l'embauche d'une chargée de mission en santé publique et handicap.

C'est aussi la création de différents événements comme le mois de la santé, des opérations grand public comme les campagnes de dépistages, des conférences, des ateliers, ou encore les " Rencontres de professionnels de santé " sur des thématiques comme le diabète, l'ostéoporose, le risque médico-légal.

Quelle est l'action prioritaire mise en place à Livry-Gargan pour lutter contre la désertification médicale ?

Afin de lutter activement contre le déficit médical, Livry-Gargan travaille à associer les professionnels de santé présents sur le territoire et au développement d'une offre de soins en médecine générale et spécialisée également salariée à travers un lieu : le Centre Médico-Social (CMS).
Offrant des activités médicales et paramédicales, le CMS est composé de 49 salariés dont 37 professionnels de santé. Des nombreux travaux ont été réalisés. Cette rénovation, portée par la ville, a permis d'améliorer la qualité et l'offre de soins proposés aux habitants grâce à la coordination et à l'accompagnement pluridisciplinaire qu'offre le nouveau centre municipal de santé.
Dans le même temps, la ville a oeuvré à la mise en place d'un Contrat Local de Santé en cours d'élaboration permettant de formaliser et contractualiser les partenariats entre les acteurs du secteur médical, médico-social et socio-éducatif.
Afin de rendre possible l'adaptation de la prévention et de l'offre de soins sur l'ensemble du territoire communal, la ville facilite la transversalité entre les professionnels du territoire et accompagne la mise en place d'une Maison de Santé Pluridisciplianire et Multisites, grâce au temps consacré aux rencontres des différents partenaires : le Département, la Région, l'Agence Régionale de Santé (ARS), l'URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé), le Conseil de l'Ordre des médecins ou encore l'association ASPROSLG, composé de 120 professionnels de la santé.

Actuellement, l'association déploie un logiciel médical partagé entre 40 professionnels de santé pour faciliter et mieux coordonner la prise en charge des patiens.

Entre ressources et contraintes, comment mener à bien ce type de projet ? Quels sont les principaux obstacles rencontrés, les leviers identifiés pour les surmonter ?

Le territoire francilien connaît actuellement une situation de désertification médicale importante, accentuée par la perte de 6% de médecins depuis 2010 et par le vieillissement des praticiens en exercie qui partiront en retraite d'ici cinq ans. Face à cette problématique, la ville de Livry-Gargan a souhaité s'engager dans la recherche de solutions afin de pérenniser l'installation de professionnels de santé dans sa commune

Cependant, la difficulté principale lorsque l'on mène ce type de projet reste à identifier les dispositfs d'accompagnement administratif qui restent encore compexe. Mais à force de persévérance et de patience, la ville a pu s'engager dans la politique de santé publique en trouvant des solutions alternatives.

20181215InaugurationCMS065A

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn