Communiqués de presse

L’AMIF et l'ANDES font équipe et s'engagent en faveur du sport pour tous

 

L’AMIF et l'ANDES font équipe et s'engagent en faveur du sport pour tous

Stéphane BEAUDET, Maire de Courcouronnes (91), Président de l'Association des Maires d'Ile-de-France (AMIF) et Pierre GRÉGOIRE, Vice-président et référent Ile-de-France de l'Association Nationale des Elus en charge du Sport (ANDES) ont signé, le jeudi 9 novembre, une convention partenariale pour promouvoir le sport sur le terrain de la Région. L'AMIF et l'ANDES ont ainsi officialisé leur coopération pour impulser une politique sportive dynamique aurpès des collectivités territoriales et du Gouvernement.

Le sport véhicule des valeurs vertueuses comme le nécessaire dépassement de soi, le respect de l'autre et des règles ainsi que le fair-play. Ancré dans le vie quotidienne des franciliens, il apporte bien-être physique comme mental. Grâce aux 19 000 associations que regroupe l'Ile-de-France, 2,4 millions de personnes exercent une pratique sportive régulière. Cependant, des inégalités subsistes, qu'on l'exerce à haut niveau ou en tant qu'amateur. C'est pourquoi, le sport est aujourd'hui un enjeu auquel le Gouvernement et les élus locaux souhaitent s'atteler.

C’est avec un esprit d’équipe qu’une délégation conjointe de l’AMIF et l’ANDES a défendu au Ministère des Sports, le financement des équipements sportifs dans les communes, la lutte contre les discriminations, le racisme ou encore l’homophobie, le développement du sport pour tous. Durant cette rencontre, l’AMIF a proposé de travailler avec le Ministère pour la Journée nationale du Sport, d’être un point d’appui sur le recensement des infrastructures sportives en Ile-de-France et d’écrire un guide pour encourager les politiques publiques sportives dans les communes de l’Ile-de-France.

Avec le lancement de la Commission Sports, le 14 septembre dernier, il est apparu primordial pour l'AMIF de s'entourer d'élus locaux en charge de ce domaine pour mener à bien une réflexion globale sur les politiques publiques sportives. L'ouverture au plus grand nombre à la pratique sportive permet d'assurer la parité dans le Sport. En Ile-de-France, seules 20% des femmes qui font du sport, le font en club. De plus, les rencontres féminines n'occupent que 20% du temps consacré aux retransmissions médiatiques sportives. Il s'agit aussi d'améliorer la mixité sociale dans le sport, car l'activité sportive permet de recréer du lien social avec les jeunes issus de parcours scolaires difficiles. Les Maires ont leur rôle à jouer dans la rencontre entre les acteurs du sport et l'insertion sociale des jeunes, voire même de leur insertion professionnelle. Ce sont des objectifs qui animeront les travaux menés par les référents de la commission, Dawari HORSFALL, Adjoint au Maire, chargé des Sports à Massy (91) et Raphaël PRACA, Conseiller Délégué aux Sports du Pecq (78) lors des prochaines séances de la commission.

 

 

 

Contact presse:

Ludivine VANTHOURNOUT Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  - 07 62 34 00 05

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn