Référents de la Commission Finances, fiscalité

Romain COLAS, Maire de Boussy-Saint-Antoine (91) - @romaincolas ‏

Cadre territorial Romain Colas, décide de s’orienter vers l’action publique, puis en 2003 il exercera les fonctions de chef de cabinet auprès de François Lamy, Député-Maire de Palaiseau. Parallèlement il s’engage dans le militantisme associatif et politique et adhère au Parti Socialiste. En 2008, il est élu Maire de Boussy-Saint-Antoine et devient à 28 ans le plus jeune Maire de l’Essonne. En Juillet 2014, Thierry Mandon entre au gouvernement, Romain Colas devient Député de la 9ème circonscription de l’Essonne jusqu’en juin 2017. En 2016, il est rapporteur du Projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique dite « Loi Sapin 2 ». Il est notamment reconnu pour son action en matière de moralisation de la vie publique et économique et son engagement pour les moyens dévolus aux armées.

SophieMerchatreferentecommissionfinancesSophie MERCHAT, Première Adjointe au Maire d'Enghien-les-Bains déléguée aux Finances, Commerces et à l'Économie Locale (95)

Titulaire d'une Maîtrise de Droit et après 13 ans comme Inspecteur des Impôts à la Direction Générale des Finances Publiques, elle est journaliste spécialisée dans la rédaction fiscale de la Revue Fiduciaire depuis le 1er juin 1995 et rédacteur en chef du Feuillet hebdomadaire.
Dans le cadre de son activité rédactionnelle, elle est notamment chargée des impôts locaux, ce qui l'a conduit à suivre tout particulièrement la réforme de la taxe professionnelle et la révision des valeurs locatives des locaux commerciaux.
Engagée au niveau local depuis 1990 d'abord en tant que Présidente de la Symphonie municipale d'Enghien-les-Bains puis en mars 2001 en tant que Conseiller municipal à la commissions Finances et Culture et depuis 2014 en tant que 1ère adjointe au Maire chargée des Finances, du commerce et de l'économie locale et conseiller communautaire CAVAM jusqu'en 2016.

 

 

Finances, fiscalité

#JAIMEMACOMMUNE - André Santini - Maire d'Issy-les-Moulineaux

André Santini, Maire d'Issy-les-Moulineaux et Vice-Président de l’AMIF,
appelle à faire cause commune le 19 septembre

La baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) pour la ville d’Issy-les-Moulineaux est chiffrée à 2 millions d'euros par an de 2015 à 2017, soit une perte cumulée de 6 millions d'euros. La DGF de la ville passera ainsi de 9,5 millions d'euros en 2014 à 3,5 millions d'euros en 2017.

Cette baisse rapide et brutale entraîne pour la ville deux séries de conséquences.

Elle affecte, en premier lieu durement et injustement, le fonctionnement des services publics de la ville. En effet, alors que la municipalité s’est toujours attachée à poursuivre une gestion raisonnée et efficace, en contenant nettement les dépenses de personnel et la pression fiscale (taux de taxe d’habitation de 7,99% contre 18,07% pour la moyenne de la strate - Source DGFIP), elle dispose aujourd’hui de marges de manœuvre réduites pour optimiser encore le budget municipal. A cet égard, la baisse de la DGF est une véritable sanction à la bonne gestion de notre collectivité.

En second lieu, cette diminution affecte notre capacité à investir en diminuant chaque année de 10% notre capacité d’autofinancement. Ainsi, alors que la ville n’a plus qu’une dette très résiduelle (14€ par habitant), elle devra à nouveau emprunter dans un avenir proche pour financer un programme d’investissement à la hauteur de ses ambitions.

#JAIMEMACOMMUNE - André Santini - Maire d'Issy-les-Moulineaux

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn